Qui sommes-nous ?

enseigne-batiment

Publigraphic : fabricant de Publicité sur Lieu de Vente (PLV) et de marquage industriel, en impression numérique et en sérigraphie.

Spécialiste du marquage sur support publicitaire, installé en Bretagne, pour vos PLV, rayonnages, publicité, évenements. Depuis plus de 40 ans, la société Publigraphic est spécialisée dans la sérigraphie et l'impression numérique de supports plastique et carton, pour la réalisation de publicité sur lieu de vente (PLV) et de marquage industriel.

NOTRE SAVOIR-FAIRE

L'équipe : photo de groupe

Publigraphic, c’est avant tout une équipe de 18 personnes à votre service. Elle est composée de 9 collaboratrices et 9 collaborateurs tous expérimentés.

  • Le pôle commercial
  • La pré-presse : PAO et préparation de l’impression
  • L’impression sérigraphique et numérique
  • La découpe numérique et à l’outil
  • La finition, le contrôle de qualité et l’expédition
ANNE-SOPHIE, BÉATRICE, CAROLE, FRÉDÉRIC, SANDRINE

Commercial et administratif

Conseils, propositions, devis, suivi commercial
Publigraphic assure toute la chaîne de production de tous les travaux d'impression numérique et de sérigraphie. De la PAO à la finition
ÉLISE, PATRICK, WILLIAM

PAO

Création, graphisme, et préparation des impressions
CHRISTOPHE, PASCAL, SOPHIE

Impression

Sérigraphie, impression numérique
ROMAIN, THIERRY

Découpe

Découpe numérique et à l'outil
Publigraphic assure toute la chaîne de production de tous les travaux sur-mesure d'impression numérique et de sérigraphie. De la PAO au façonnage
LUCIE, STÉPHANIE, SYLVIE

Finitions

Contrôle qualité, façonnage et expédition

Effectif 18 personnes

Effectif 18 personnes

Photogravure intégrée (PAO, Flashage, montage film)
Réalisation des mises à la teinte
Maîtrise de l’impression et de la découpe
Façonnage intégré (pose d’oeillets, de rivets, perçage, lamination, film protecteur, application tape)
Contrôle qualité des produits
Gestion de la logistique (emballage, conditionnement, distribution / dispatching)

Atelier PAO

Atelier PAO

Réseau Macintosh (Logiciels : Creative Suite Adobe )
Flasheuse
Développeuse
Épreuve Couleur calibrée

Atelier numérique

Atelier numérique

Imprimante grand format à plat et en bobine
Traceur de découpe (lettres découpées)
Table de découpe (fin et épais)

Atelier d’impression

Atelier d’impression

Machines à cylindre
Machines à-plats

Atelier découpe

Atelier découpe

Massicots – Platine de découpe (outil en forme)
Machine à cylindre pour découpe automatique

Atelier façonnage et contrôle qualité

Atelier façonnage et contrôle qualité

Tables lumineuses
Laminateur (pose application tape, film de protection)
Machine de pose d’oeillets et de rivets
Bancs de pliage à chaud – Perforeuses
Soudeuse de film (mise en kit)
Table préparation, conditionnement

L’ECO-CONCEPTION

Engagement pour le respect de l'environnement : réduction des déchets, utilisation de matériaux durables

En fonction de votre cahier des charges, nous concevons pour vous un produit sur-mesure. Sa réalisation tiendra compte de la matière première utilisée, du procédé de fabrication, du mode de distribution, de son usage, et bien sûr de sa fin de vie (tri/recyclage).

L’éco-conception vue par Publigraphic

Dès l’élaboration de votre devis, nous recherchons à optimiser avec vous les formats, le nombre de couleurs, la matière et son épaisseur, le conditionnement du produit fini. L’objectif est de réduire les déchets créés au cours de la fabrication. L’intérêt est double : réduire les impacts environnementaux négatifs et réduire votre budget global.

Trier et recycler les déchets, c’est bien. Ne pas les créer c’est mieux.

Certains détails basiques (dimensions, épaisseurs) ont des conséquences environnementales et économiques majeures. Par exemple, en diminuant de quelques millimètres les dimensions de votre PLV, on peut augmenter le nombre de poses sur un format de matière imposée, et on peut rapidement diminuer la quantité de matière utilisée.

Notre démarche environnementale (nous sommes à l’origine du label Imprim’Vert en Bretagne) est depuis toujours orientée vers le tri et le recyclage de nos déchets, raison pour laquelle nous travaillons essentiellement en impression directe sur les supports. Ce détail a toute son importance, car un contre-collage crée un complexe multi-matériaux qui n’est pas recyclable.

Depuis plusieurs années, nous réfléchissons constamment, en amont de la production, à réduire nos déchets et notre consommation d’énergie.

Trier et recycler les déchets, c’est bien. Ne pas les créer c’est mieux, à la fois pour votre budget et pour la planète.

LA VALORISATION

L’imprimerie et la sérigraphie génèrent en moyenne de 30 à 38 % de déchets dits « d’activité ».  Un chiffre qui peut sembler important, qui s’explique par les contraintes techniques, par la production proprement dite (petite série, sur-mesure, découpes), mais également par le réglage des machines, le vieillissement possible et la fragilité de certaines matières support.

Chez Publigraphic, nous rechignons à voir disparaître les belles matières que nous travaillons dans les différentes bennes de recyclage industriel. C’est pourquoi les déchets de production (chutes de papiers, bobines cartons, auto-collants, magnétiques, découpes PVC) sont régulièrement proposés à des écoles, des centres de loisirs, des associations, des artistes qui travaillent les matières recyclées.

Les salariés réemploient bien sûr tout à fait naturellement au quotidien certaines matières : papiers brouillon, calages des diverses machines, classement, manutention, expédition… Les personnes les plus créatives imaginent spontanément des accessoires de bureau ou des réutilisations plus personnelles (meubles, petits objets décoratifs).

Chez Publigraphic, on estime à 12 % la perte de matière, même dans le cadre d’une optimisation maximale des impressions et des découpes.

A titre d’exemple, sur un travail en cours (des feuilles de PVC) et malgré l’optimisation de l’imposition, nous mesurons 3 rectangles de 10 x 8 cm vierges par feuille, qui auraient pu être imprimés et découpés sans surcoût de matière – l’encre et la découpe générant un coût certainement marginal d’après le maquettiste. Pourquoi ne pas imaginer une clientèle locale (associations, événements caritatifs, très jeunes entreprises) qui serait intéressée par des impressions gratuites ou à très bas coût ? Bien sûr, cette production « opportuniste » impliquerait : une non exigence sur les dates de production, sur les formats exacts produits, sur les matières (épaisseurs, couleurs exactes…), ainsi qu’une certaine disponibilité du bénéficiaire pour venir récupérer les produits imprimés à l’imprimerie. Un travail en amont devra être fait (communication, récolte des éléments graphiques, des textes) puis stockage dans un dossier spécial sur les serveurs de l’entreprise. Ce genre de démarche – qui se fait spontanément de façon informelle dans beaucoup d’entreprises de communication graphique (on utilise les gâches pour rendre service à l’association locale) – nécessite une réflexion collective quant à sa faisabilité. Quels travaux se prêteraient à ce genre d’optimisation ? Quelles périodes ? Quelles techniques ? Quelles matières ? Est-ce que cela ne risquerait pas de gêner la production courante ? Le sentiment de rendre service à la collectivité sera t-il partagé ? Qu’en pensera chacun/chacune ?

Une matériauthèque est destinée à stocker et revendre à moindre coût des matériaux de réemploi.

L’idée de lancer un projet de matériauthèque collaborative avec d’autres entreprises de la région fait son chemin… Si les déchets liés aux activités d’imprimerie sont moindres par rapport aux déchets du BTP, par exemple, secteur d’activité globalement le plus producteur, ils sont très spécifiques, qualitatifs et variés.

Les déchets de production de Publigraphic pourraient, s’ils étaient échantillonnés, stockés, proposés, intéresser des étudiants en écoles d’art ou de métiers des arts graphiques, des artistes, des particuliers créatifs, des indépendants, des TPE, des associations. Ainsi que des écoles, des centres de loisirs, des crèches, etc.

De déchets, ces matières deviendraient alors ressources à part entière, ce qui est le principe même de l’économie circulaire. Ce secteur étant créateur d’emplois, il est, à ce titre, souvent soutenu par les collectivités locales et les institutionnels. Ce type de projet sous-entend la mise en place d’une association porteuse du projet mais pourrait, à terme, répondre à un réel besoin des entreprises telles que Publigraphic et rencontrer un public très varié, tout en ayant une portée pédagogique.

Chez Publigraphic, les salariés sont en contact étroit avec les différentes matières travaillées. Ils imaginent et conçoivent régulièrement de petits objets. En voici un florilège…

On en parle

NOS VALEURS

Qualité du service, qualité des produits, innovation et investissement. Voici ce à quoi Publigraphic se consacre chaque jour. Nous voulons le meilleur pour nos clients et donnons à nos salariés un équipement de pointe pour travailler dans de bonnes conditions et ainsi proposer des produits de qualité.

La qualité de service et de produit

L’équipe commerciale et l’équipe de production mettent en œuvre leurs savoir-faire et compétences à votre service afin de répondre à vos attentes dans les plus brefs délais. Des tests sur nos matières premières ont été réalisés au préalable auprès de nos fournisseurs afin de vous assurer la meilleure qualité de service.

L’innovation et l’investissement

Au cours de ces dernières années, nous avons investi dans de nouveaux équipements essentiellement à destination de l’atelier

Publigraphic c'est la qualité du service, qualité des produits, innovation et investissement.

LA RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE

Politique générale PUBLIGRAPHIC

« Avec Publigraphic, votre imagination devient réalité »

PUBLIGRAPHIC, créée en 1974, est une entreprise spécialisée dans la sérigraphie et l’impression numérique. Nous concevons et fabriquons pour nos clients des outils de communication innovants, sur-mesure et dans le respect de l’environnement, tout en prenant soin de l’écosystème sur lequel repose notre activité.

Publigraphic a ainsi intégré naturellement les principes de la RSE à son fonctionnement général :
– une gestion de l’entreprise qui favorise l’implication et l’autonomie : « celui qui fait sait »
– une attention permanente sur la santé et la protection des salariés, notamment en travaillant sur l’ergonomie des postes mais aussi l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée
– la proactivité sur les problématiques environnementales, avec le réflexe cycle de vie des produits et valorisation des déchets
– la satisfaction des clients aujourd’hui et demain, au travers un accompagnement-conseil personnalisé, une veille sur les innovations technologiques et matières, et des certificats vérifiés par des tiers
– le traitement des fournisseurs avec respect, permettant des relations de proximité et une compréhension mutuelle et des achats responsables, intégrant l’origine, la qualité et la durée de vie
– le souhait de continuer à se développer, aujourd’hui et demain, sur ce territoire de Pont L’abbé.

A travers cette charte, je m’engage à respecter et à porter ses engagements pour la pérennité de notre entreprise, pour les femmes et les hommes qui y travaillent, pour le bien commun, pour les générations futures, parce que chacun doit faire sa part.

Frédéric GUEMAS, gérant

NOS ENGAGEMENTS

Évoluant dans un secteur d’activité sensible, nous appliquons au quotidien une démarche environnementale qui nous a permis d’être le premier sérigraphe en Région Bretagne à obtenir le label « IMPRIM’ VERT » en 2005.

Par la démarche « Imprim’vert », Publigraphic s’est ainsi engagée à réduire son empreinte environnementale au minimum, par l’élaboration et l’application de procédés de fabrication éco-responsables. Cet engagement passe notamment par
• l’élimination ou le recyclage par un prestataire spécialisé et agréé des révélateurs/fixateurs, des boues d’encres et solvants, des boîtes d’encre et des chiffons souillés issus de son activité
• le respect des conditions de stockage de ces déchets garantissant le respect de l’environnement.
Cela passe par la mise en œuvre de quatre méthodes simples :
• Gestion responsable des déchets de fabrication,
• Sécurisation du matériel et des stocks de liquides dangereux,
• Utilisation raisonnée, voire proscrite, de certains produits à risques,
• Sensibilisation de notre clientèle à leur impact sur l’environnement.

Nous sommes défavorables à la création de déchets. Nous nous soucions de l’environnement en proposant à notre clientèle des matières durables afin de limiter la création de déchets à traiter.

+ d’infos

Adhérent du groupement d’employeurs Cornoualia

+ d’infos

Publigraphic est membre du réseau Produit en Bretagne depuis 2011.

Produit en Bretagne est une association qui rassemble 400 entreprises. Chaque membre s’engage pour le développement économique et culturel de la région. Partenaire de longue date, Publigraphic a développé une gamme complète de PLV et d’habillage linéaire que l’association a pu déployer en grande surface pour valoriser les produits de ses membres.

Réalisations pour Produit en Bretagne

Une gamme complète de produits de PLV développés pour Produit en Bretagne

 

 

+ d’infos

Breizpack, le réseau des industriels de l’emballage

+ d’infos

 

 

CREPI Club régional d’entreprises partenaires de l’insertion

+ d’infos

Publigraphic est membre de la French Fab

+ d’infos