Le collège St Joseph du Guilvinec relance ce mois-ci l’opération mini-entreprise, auprès de ses élèves de 4e et 3e. Pendant l’année scolaire, les jeunes vont plancher sur un concept de produit à développer, à fabriquer et à commercialiser. Pour cela, ils vont monter de toute pièce une mini-entreprise. Et pour monter leur projet, les élèves auront le soutien des entreprises Guyader et Publigraphic.

Deuxième année

C’est la deuxième année que le collège participe à cette opération nationale. 27 élèves ont choisi de participer à l’aventure. Ils ont été motivés par le succès de leurs prédécesseurs, vice-champions l’an dernier avec leur projet de sac en jean de récupération. Tout est à recommencer cette année, nouveau concept, nouveau projet, nouveau produit et nouvelle organisation. Le mot d’ordre restera cependant le même pour le produit : récupération.

Des concepts chers à Publigraphic

Le fonctionnement reste lui aussi le même : trouver une idée originale, fédérer les différentes énergies autour de cette idée, se répartir les tâches, déterminer le marché, concevoir, fabriquer puis commercialiser le produit. La volonté des organisateurs de l’opération est de développer chez les jeunes l’esprit entrepreneurial. C’est pourquoi Frédéric Guémas, gérant de Publigraphic a apporté son soutien à cette mini-entreprise. Pour lui aussi, c’est une deuxième fois. L’an dernier, le groupe qu’il a parrainé au collège Laënnec de Pont l’Abbé avait été lauréat du concours avec son projet de “Transat du péchou”. Souhaitons aux collégiens de St Joseph le même succès.

Photo © Le Télégramme

La presse en parle :
>> Article dans Le Télégramme
>> Article dans Ouest-France