Depuis le mois d’octobre, les élèves de Troisième Segpa du collège Laënnec à Pont l’Abbé sont mobilisés dans un projet de mini-entreprise. Un projet que soutient Publigraphic.

Une brillante idée

Après une première phase d’embauche, pour déterminer le poste que chacun occuperait (commercial, chargé de communication, directeur), les onze élèves de la classe se sont attelés à trouver l’idée de produit à réaliser et commercialiser. Et une brillante idée leur est venue : un transat design et écologique, conçu à partir de matériaux recyclés. Les apprentis entrepreneurs ont ensuite validé l’idée par des sondages et une étude de marché qu’ils ont réalisés. Au bout de 6 mois de recherche, de développement et de travaux, les premiers exemplaire du transat sont prêts à être commercialisés. Et tiennent toutes leurs promesses.

Des entreprises de la région soutiennent la mini-entreprise

Côté matières premières, les élèves ont obtenu le soutien du groupe Péron qui fournit les palettes qui servent pour la structure des fauteuils. L’assise provient de filets de pêche fournis par Le Drezen, spécialiste mondial en la matière, installé à Tréffiagat. La mini-entreprise, que les élèves ont baptisé LTP (pour le transat du pêchou), est parrainée par Frédéric Guémas. Le gérant de Publigraphic accompagne les onze entrepreneurs juniors dans l’ensemble de leurs démarches, et reconnaît qu’ils font “du vrai travail de professionnels”. Spécialiste du sur-mesure et des projets créatifs, Publigraphic se reconnaît particulièrement dans cette mini-entreprise. Avec des cadres et des filets aux multiples teintes, LTP propose des produits originaux et personnalisés.

Le succès est au rendez-vous. Succès commercial, puisque toute la production a déjà trouvé preneurs. Succès pédagogique, puisque pendant toute l’année scolaire, les onze élèves auront vécu au rythme de la vie d’entreprise. Un beau succès mérité.

La presse en parle : retrouver les articles sur les sites des journaux
>> Ouest-France
>> Le Télégramme